Dauphin'sonArt

Tout ce que vous voulez savoir en plus

Acheter une oeuvre d'art aujourd'hui

"En théorie, il devrait exister une relation étroite entre la valeur historique d'un artiste et son prix sur le marché. Plus le chiffre dépensé est important et plus le rôle occupé par l'auteur dans le domaine de l'histoire de l'art est significatif. En réalité les facteurs qui déterminent le prix des oeuvres sont multiples et extrêmement complexes.
On peut donner une réponse en disant que le marché d'un artiste décolle quand la valeur culturelle trouve une confirmation à l'interieur du système de l'art.
En résumé, les quotations sont terminées en faisant la somme d'un ensemble d'éléments que le collectionneur doit toujours prendre en considération quand il achète une oeuvre".

Loris De Bantes
Blog Single

Pourquoi acheter une oeuvre d'art

La crise en italie n'arrête pas la vente des oeuvres d'art, en effet depuis 2009 les ventes ont continué de croître.

D e tels éléments peuvent être résumés en neuf points: la qualité de l'oeuvre (technique utilisée par l'artiste). Ce que le marché apprécie le plus est la peinture à huile sur toile ou l'acrylique. Il s'agit d'oeuvres qui ne risquent pas de se détériorer, relativement facile à transporter et installer. Tout de suite après se placent la gouache, l'aquarelle, les pastels et enfin les dessins. Il est possible d'affirmer que, à parité de dimension, une gouache sera évaluée la moitié d'une huile, l'aquarelle un quart plus ou moins, et le dessin moins d'un dixième.
La progression des artistes, est pour certain aspects semblable à celle des actions en bourse, et certaines règles souvent utilisées peuvent être les mêmes que celles du marché de l'art. Il est certainement nécessaire de faire attention à la spéculation, alimentée par les opérateurs (marchants d'art et maisons de ventes aux enchères) où bien vendre quand les autres achètent et acheter quand le marché traverse une phase de récession. Le 4 mai 1994, par exemple nous avons assisté à un fait plutôt éclatant: dans la vente organisée par Sotheby's à New York, un chef d'oeuvre du maître de la pop art Jasper Johns, proposé à 10 milliard de lire, est resté invendu. L'élément qui a inquiété les opérateurs n'a pas été le flop d'une oeuvre aussi importante, mais le fait qu'une oeuvre semblable du même auteur fut adjugée en 1988 à 20 milliards de lire.

  • Mauro Molle
  • Elisa Latini
  • Orsoleone
  • Davide Querin
  • Margherita Lipinska
  • Florence Rovidati